drone en l'air

Quelle licence faut-il pour piloter un drone ?

Les drones sont des appareils qui font l’objet d’une utilisation récréative ou professionnelle. Ils sont de plus en plus utilisés parce qu’ils permettent de réaliser de beaux projets. Cependant, les drones ne sont en aucun cas de simples jouets. Leur utilisation est par conséquent soumise à des réglementations concises. Ces dernières varient selon les réalités et les besoins des pays concernés. Quelle licence faut-il pour piloter un drone ? Découvrez l’essentiel à savoir sur les autorisations nécessaires pour le pilotage de cet appareil.

La licence théorique

Le drone est un appareil volant sans passager qui est piloté à distance. Il peut être utilisé à des fins lucratives ou ludiques selon les désirs de chaque télépilote. Pour des raisons de sécurité, il est nécessaire de respecter certains principes pour piloter légalement cet engin. Ainsi, en France il est indispensable de passer un examen théorique pour piloter un drone de plus de 800 g.

Il est possible de passer cette évaluation dans les locaux de la DGAC ou en ligne. La réussite à cet examen est sanctionnée par un certificat d’aptitude théorique. Le pilote ayant réussi à cette évaluation doit imprimer cette licence et l’avoir sur lui à chaque pilotage. Avec une connexion internet, découvrez les formations de Drone Up Academy qui est un centre formant les aspirants aux métiers de télépilote.

Toutefois, pour devenir un pilote professionnel et proposer ses compétences aux entreprises, il faut suivre une formation pratique. Cette dernière est finalisée par l’obtention d’une attestation. Cette licence est délivrée suite à la réussite effective à tous les tests soumis au télépilote en question.

L’obtention du certificat théorique

Pour obtenir le certificat théorique d’aptitude, il faut bien évidemment se préparer pour réussir l’examen. En effet, il existe différentes façons pour s’apprêter à passer cette évaluation. La première manière est de prendre part à une formation en présentiel. Cette dernière est dispensée dans un centre de formation.

Un formateur compétent devra exposer les notions à connaître pour réussir l’examen. La deuxième manière pour se préparer est de suivre une formation en ligne. Cette dernière se présentera sous forme de cours, de vidéos et de questions à choix multiples. Il convient donc de suivre correctement cette formation afin de réussir le test. Le choix de la façon de se préparer incombe à chaque télépilote en devenir.

L’examen du certificat théorique

Une épreuve sous forme de questions à choix multiples est nécessaire pour l’obtention du brevet théorique. Celle-ci est proposée par la direction générale de l’aviation civile. Elle comporte un total de 60 questions concises et précises. L’examen pour l’obtention du brevet théorique doit durer 1 h 30. Pour réussir cette évaluation et obtenir le certificat d’aptitude théorique, il est indispensable de donner au minimum 45 réponses justes.

Devenir pilote de drone professionnel

Un télépilote professionnel de drone utilise cette compétence pour gagner sa vie. Celui-ci peut proposer ses services aux entreprises de différents secteurs. Pour devenir pilote de drone professionnel, il faut disposer de deux papiers justificatifs. Il s’agit du brevet théorique et de l’attestation de formation pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.