formation en infographie

Quels sont les débouchés d’une école d’infographie ?

Pour devenir infographiste, il faudra intégrer une école d’infographie. En général, ce sont des professionnels qui proposent leurs cours théoriques et pratiques (graphistes, infographistes, vidéastes, etc.).
L’admission dans une école d’infographie se fait sur dossier, puis les candidats sont sélectionnés par un entretien soutenu par leurs travaux personnels. Certaines écoles proposent même des tests de cultures générales et des évaluations du sens d’expression et de créativité chez les candidats.

Alors, comment intégrer une école d’infographie ? Quels sont les débouchés d’une école d’infographie ? Découvrons !

Comment se spécialiser dans le domaine de l’infographie ?

L’infographie est une branche ouverte à tous les étudiants ayant un niveau Bac + 2 ou les étudiants qui ont suivi le cycle préparatoire.
Ces derniers doivent se présenter pour un concours d’entrée

et seront sélectionnés dans un premier temps selon leur dossier artistique. C’est une formation de 3 ans qui forme les étudiants et les prépare aux technologies nouvelles du domaine de l’image.

infographiste

Le but est d’apprendre à réaliser des projets d’animation et à maîtriser l’écriture filmique :

  • Scénario ;
  • Storyboard ;
  • Animation ;
  • Gestion de projet ;
  • Apprentissage des logiciels.

Cette formation est complétée par un stage de 2 mois (chaque année d’étude).

Le cycle de spécialisation en multimédia

Pour les étudiants qui souhaitent se spécialiser dans le multimédia, il faudra également suivre un cycle de 3 ans au bout duquel, ils seront des concepteurs aptes à utiliser parfaitement les technologies nouvelles de communication (son, graphisme, vidéo, infographie, informatique, etc.). Les étudiants peuvent créer leurs propres projets en collaboration avec des informaticiens et des graphistes.
Les débouchés de ce cycle sont possibles aussi bien pour des postes de direction et de communication. Un stage de 2 mois / an est également requis pour compléter la formation.

Là aussi, la sélection des candidats se fait par étude du dossier, un concours, puis un entretien (le niveau requis est bac + 2).

En quoi consiste le métier d’infographiste ?

L’infographiste a pour principal objectif de créer des graphismes et des images en 2D / 3D pour des sites internet ou une version papier pour des supports comme les panneaux publicitaires, les animations, les logos, les flyers, etc.

L’infographiste peut choisir entre se spécialiser dans le graphisme 2D ou dans le 3D. Le 2D consiste en des réalisations pour les sites internet ou les supports de communication, tandis que le 3D consiste à réaliser des jeux vidéos, des animations, etc.

On comprend donc que c’est un métier qui requiert un sens artistique bien développé.

Les qualités et les compétences d’un infographiste

Bien entendu, les logiciels PAO ne devront avoir aucun secret pour l’infographiste : Photoshop, Gimp, Illustrator et Paint Shop Pro. Pour réaliser son contenu, l’infographiste utilise également une palette graphique.

Les compétences de ce professionnel de l’image sont :

  • Un haut sens de créativité : son travail doit satisfaire les exigences du client, mais aussi de l’audience ;
  • Un sens de l’organisation bien développé, surtout s’il travaille en freelance, ce qui l’amène à négocier son contrat, seul avec son client ;
  • Être bien à jour avec les évolutions de la technologie.

Les débouchés d’une école d’infographie

Après l’obtention du diplôme, plusieurs portes s’ouvrent devant l’infographiste, notamment auprès des sociétés multimédias ou les agences de communication.
L’infographiste peut aussi postuler dans :

  • Les services de communications ;
  • L’animation ;
  • Le cinéma ;
  • Les maisons d’édition ;
  • Le domaine de la presse.

Sinon, il peut travailler en freelance, à son propre compte. Avec l’accumulation des années d’expérience, l’infographiste peut joindre des postes à responsabilité comme Responsable d’atelier de création ou encore un Directeur artistique.

Toutefois, il faudra savoir que dans ce domaine, la concurrence est très rude, donc, il faut faire preuve de beaucoup de créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.